InTRAVEL

Weekend à Lyon et 1er vlog

Hello tout le monde ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous faire un petit retour sur mon weekend à Lyon avec Paul.

Pour ceux qui ne me suivent pas sur Insta, j’ai prévu un petit weekend à Lyon à l’occasion de la St Valentin. Paul ne connaissait pas, et moi j’y étais allée une fois il y a 3/4 ans mais je n’avais pas vraiment fait de tourisme, donc c’était une vraie découverte de Lyon pour tous les deux et je vais vous emmener avec nous dans ce premier vlog.


Nous sommes arrivés à le vendredi soir pour ce weekend à Lyon, j’avais réservé un hôtel tout près de la place Bellecour. L’hôtel était vraiment bien, je l’avais réservé sur Booking pour 2 nuits. Idéalement situé, il s’agit de l’hôtel Résidence rue Victor Hugo. J’avais vu sur les photos du site qu’il avait l’air refait et c’était le cas. Déco sympa, couleurs et matériaux modernes, et une baignoire ! Pour 85€ la nuit pour deux toutes taxes comprises (hors petit dej) je trouve que c’est honnête.

Ensuite nous sommes allés dîner dans un resto rue Mercière avec une amie qui vit à Lyon. Chez Wally’s c’était très bon, j’ai pris des quenelles de brochet (une des spécialités de Lyon).

Il faut savoir que je suis très gourmande et que je ne suis pas difficile donc j’aime bien goûter à tout dans la mesure du possible. Les principales spécialités que vous retrouverez à tester lors d’un weekend à Lyon :

  • La quenelle nature ou au brochet en sauce
  • Le saucisson brioché
  • Le tablier de sapeur (bon ok je viens juste de vous dire que je n’étais pas difficile mais cette spécialité est à base de tripes donc je n’ai pas voulu gâcher un plat en goûtant quelque chose que je ne suis pas sure d’aimer)
  • La cervelle de canut, contrairement à son nom qui ne donne pas envie c’est super bon c’est de la faisselle aux herbes, idéal pour faire couler un plat bien copieux !

Première journée du weekend à Lyon :

Le lendemain était la journée dédiée à la visite ! Pour optimiser, et par rapport à nos goûts et priorités lorsque l’on est en visite, l’idée était de se balader dans les quartiers incontournables de Lyon et de voir les spécificités de la ville.

Pas de musée ou d’activité en particulier, juste une balade (de 17km quand même!). On était idéalement situés place Bellecour sur la presque île ce qui permettait de faire ce que l’on voulait étant donné que cette place est au milieu de tout. D’ailleurs, je n’ai pas vraiment trouvé de charme à cette place qui est connue, je préfère largement la place des Jacobins ou la place des Célestins par exemple. Bref, l’idée était de monter jusqu’à Croix Rousse puis de descendre dans le Vieux Lyon afin de terminer par la montée jusqu’à Fourvière.

L’itinéraire est faisable sur une journée, en prenant son temps ! En revanche si nous devions le refaire nous ferions le chemin inverse, c’est à dire que l’on commencerait par Fourvière. Pourquoi ?  Tout simplement parce qu’en fin de journée la lumière n’est pas présente, cachée par la basilique. Donc la facade de la basilique est ensoleillée, en revanche l’endroit où le panorama est magnifique, il n’y a pas de soleil. Peut être qu’à cette époque de l’année, étant donné que le soleil est encore relativement bas, ce n’est pas l’idéal… Les lyonnais, j’attend vos avis 🙂

  • Les jolies places de la presque île

Départ place Bellecour donc, pour ensuite rejoindre la place des jacobins en faisant un petit détour par la place des Célestins ou se trouve un très joli théâtre. Nous avons donc emprunté la jolie rue de la République dont on retiendra la place des cordeliers avec le joli palais de la bourse ainsi que la place de la bourse juste derrière ce fameux bâtiment. Nous avons fait un petit détour par le passage ménestrier jusqu’à la passerelle du collège sur le Rhône. De retour sur notre itinéraire (rue de la République donc) nous sommes allés jusqu’à la place de l’hôtel de ville où se trouve – en plus de l’hôtel de ville – le très joli opéra de Lyon.

Place Bellecour (d’où l’on aperçoit la basilique de Fourvière)

Place des jacobins

Théatre des célestins

 

Palais de la Bourse où se trouve la CCI 

Opéra de Lyon place de l’hôtel de ville

  • Croix Rousse

Après cette promenade de santé, nous avons donc rejoint Croix Rousse. Et la dénomination “pentes de la Croix Rousse” a donc pris tout son sens. Sur le plan de la ville on voyait qu’il y avait des points de vue tout au long de la montée. Alors certes, on voyait le Rhône et la rive mais c’était pas non plus les points de vue de folie, toujours un arbre ou un bâtiment moche pour gâcher la vue… Même la place du gros caillou dont j’avais entendu parler comme étant le point de vue de croix rousse m’a laissé pantoise … Bref le quartier était très calme lorsque nous y étions, on aurait dit que c’était hors du temps, des vitrines “old school”, des vieux vélos, vieux scooter, ce côté là était sympa et amusant à voir.

Nous ne sommes pas allés jusqu’à la fresque des canuts qui est un endroit à faire à Lyon, représentation de la vie des canuts à l’époque. Pour info, les canuts étaient les ouvriers travaillant la soie au XIXe siècle. Donc nous sommes redescendus par la montée de la grande côte en direction de la fresque des lyonnais. Cette oeuvre qui se trouve près des quais de Saône est vraiment mon coup de coeur de cette visite de la ville. En effet c’est très bien réalisé, et cela met en avant les personnages publics et contemporains ayant contribué à l’histoire de Lyon.

La montée de la grande côte

La fresque des lyonnais 

  • Le Vieux Lyon

On file vers la passerelle Saint Vincent au dessus de la Saône pour rejoindre le vieux Lyon et ses fameuses traboules. C’est vraiment étonnant ces passages sous les habitations. Vous verrez dans le vlog qu’elles ont laissé une trace sur moi ! Il y a pas mal de petits restaurants dans le vieux Lyon, mais nous voulions tester un véritable bouchon lyonnais et pas se faire avoir par un attrape touriste. On a donc préféré se rendre dans des endroits “surs” et authentiques. Nous sommes donc retournés sur la presqu’ile et avons déjeuner au Comptoir Brunet.

Passerelle Saint Vincent

 

  • Fourvière

Pour une bonne balade digestive nous avons donc opté pour la montée jusqu’à Fourvière à pieds ! 120m de dénivelé, ça pique. Mais on est fiers d’avoir résisté à l’appel du funiculaire et puis la vue est vraiment à couper le souffle. Hormis le petit détail de luminosité qui est pas génial si l’on souhaite faire de jolies photos. Nous sommes donc redescendus par l’ancien théâtre romain et avons rejoint l’hôtel pour se reposer un peu avant de ressortir dîner. Nous avons de nouveau opté pour la rue Mercière, et nous avons mangé au Mercière ou nous avons encore pris une quenelle !

 

Basilique de Fourvière

Basilique de Fourvière

On aperçoit la place Bellecour avec la roue et les Alpes en fond

Joli panorama

Ancien théâtre romain 

 

Deuxième journée du weekend à Lyon :

Enfin pour finir notre weekend à Lyon, le dimanche, nous souhaitions faire le parc de la tête d’or, les halles de Paul Bocuse, et voir le musée Confluence (pour la petite histoire, les vitrages qui composent cet ouvrage ont été faits dans la société pour laquelle je travaille). Enfin nous avons regagné le parking où nous avions laissé la voiture tout ce weekend à Lyon (hôtel Ibis Lyon Gerland Musée des Confluences par le biais du site OnePark).

  • Parc de la tête d’or

Le parc de la tête d’or est un endroit immense, ou l’on y trouve des animaux, un jardin botanique, etc. Les coureurs, les familles, les propriétaires de chien, tout le monde s’y donne à coeur joie dans cet endroit ressourçant et très bien entretenu.

Un zèbre dans le parc de la tête d’or

De jolies plantes dans le jardin botanique 

 

  • Halles Paul Bocuse

Les halles Paul Bocuse sont un endroit très agréable pour les épicuriens que nous sommes. Il y a de tout ! 50 commerçants en tout, bars, bouchers, fromagers, poissonniers, restaurants, cavistes, fleuristes et j’en passe. Nous aurions du y venir plus tôt car nous n’avons pas trouvé de place où déjeuner dans les endroits qui nous faisaient envie. Le dimanche les commerçants ferment à 13h mais les restaurants restent ouverts jusqu’à 16h30.

Une des entrées des halles de Lyon 

  • Confluence

Nous n’avons pas fait de musée compte tenu du laps de temps relativement restreint que nous avions. En plus, en toute honnêteté Paul et moi ne raffolons pas des musées, ou du moins il faut que la thématique nous plaise. Bref, le musée des confluences est sur la pointe de la presqu’île la ou les fleuves se rejoignent. Très bel ouvrage imaginé par une agence autrichienne bien connue qui a également fait le BMW Welt Museum à Munich, je tenais à m’y rendre pour y voir l’architecture puisque la société dans laquelle je travaille a réalisé les vitrages qui composent le musée.

Only Lyon 

Une partie de la structure

Musée des confluences

La confluence (on voit bien la démarcation entre la Saône à droite et le Rhône à gauche) 

 

Infos pratiques

  • Transports

Pour les transports, les parkings étaient relativement chers vers Bellecour nous avons préféré laisser la voiture sur un Parking OnePark comme je vous l’expliquais plus haut. Je m’étais renseigné pour laisser la voiture à un parking relais (géré par la société de transports lyonnaise) mais malheureusement ils sont fermés la nuit. Sinon comme toute grande métropole, Lyon est très bien desservie, métro, bus, tram… Il y a même à dispo des trottinettes électriques en location ainsi que des vélos et des voitures électriques.

  • Logements

Pour avoir regardé sur air bnb et sur booking, j’ai préféré opter pour un hôtel car les air bnb n’étaient pas forcément bien notés, et étaient au même prix qu’une chambre d’hôtel. Il faut dire que je cherchais précisément autour de la place Bellecour, cela a du réduire les choix, mais libre à vous de choisir le quartier dans lequel vous souhaitez résider.

Pour toutes information complémentaire sur Lyon : http://www.onlylyon.com

Voila je pense que j’ai assez détaillé cette petite découvert lors d’un weekend à Lyon, je ne vais pas non plus trop en dire afin de vous laisser l’occasion de découvrir ou redécouvrir la ville si vous ne la connaissez pas. J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me laisser un commentaire et si vous avez des questions j’y répondrai avec grand plaisir.

 

Je vous embrasse

0

Leave a Reply